Escale: Nova du Williwaw

nova4

Contribution d’Artemis de Nova – barde itinérante et cueilleuse de rêves.

 

« Engendrée par une étoile, mise au monde par la terre.

Forgée par le vent, qui sépare ses deux parents »

 Petit domaine flottant au-dessus des plaines de l’Opale. Majoritairement fait de bois, s’écoule le temps pour ses habitants faits d’une part d’étudiants et chercheurs en science et physique, et d’autre part d’artisans chevronnés dans la conception de systèmes mécaniques ayant permis le miracle de la lévitation des cités parsemant les Régions Aérées.

Constitué d’un centre-ville vivant et riche d’histoire à la végétation florissante, symbolisant la richesse de ceux qui ont la chance d’y vivre, d’une banlieue plus proche des bordures de la cité où prospèrent industries et académies scientifiques, et d’un port aérien d’où s’envole un petit nombre de navires marchands et de plaisance, majestueux, vibrant au gré des Vents et contribuant à la modeste mais solide économie de la cité.

« L’Astre » – Cœur de la cité

nova3Citadelle au centre de Nova, l’Astre est la croisée immanquable de toute la cité. Cheminent multitude de chemins sinueux entre des bâtisses en bois coloré, symbole d’une richesse et d’un excentrisme exacerbé. « Fierté » de Nova, c’est dans ce quartier que se concentrent tous les reliquats et témoins de son histoire : Gravures, statues et vieux édifices grignotés par le temps et les vents. Et c’est justement un vent de temps qui souffle au-dessus de l’Astre, amenant un certain parfum de mystère mais aussi de vie, car l’Astre est le quartier du commerce, de la musique et des animations de rues, murmurant aux murs de la cité que le temps ne s’arrête jamais et file à toute vitesse.

« Les Strates » – Domaines de savoirs

nova2Raison d’être de Nova du Williwaw, Les Strates ont joué un rôle déterminant dans son existence : C’est dans ce quartier que se concentrent Académies, Industries et Laboratoires scientifiques. Ainsi, ce sont les chercheurs et ingénieurs aujourd’hui implantés dans ce quartier, qui ont pu faire décoller la cité et lui faire atteindre les hauteurs au-dessus des plaines et falaises d’Opale. Le quartier s’étend sur toute la périphérie de Nova, encerclant l’Astre, à l’exception des Aériens, situés sous la cité. On trouve dans les Strates nombre de bâtisses dédiées aux sciences et études, parfois aux allures incongrues, témoin de l’audace des « bâtisseurs du ciel ». Dirigeant cette caste d’une main habile et sage, la Chaire des sciences est sans conteste au sommet de l’influence de Nova.

« Les Aériens » – Le lien entre Ciel et Terre

nova4Derrière le léger nom des « Aériens » se cache le port de Nova du Williwaw. La situation géographique et physique de la cote n’incitant pas les navires maritimes à y faire escale, ce sont donc des navires volants qui passent, arrivent et repartent par les nombreux quais du port. Tel un véritable poumon, les Aériens font respirer la cité en permettant les échanges commerciaux avec l’extérieur, que ce soit toute les Régions Aérées ou bien la Zone Immobile.

La particularité de ce quartier réside en sa singulière localisation : sous le ventre de Nova. En effet, c’est depuis les Aériens que l’on peut admirer le chef d’œuvre de menuiserie et d’ingénierie que représente Nova du Williwaw : Superstructures en bois, charpentes massives… On peut ainsi littéralement traverser les entrailles, nommées « Les Souffles de Nova », de part en part, telle l’exploration d’un Léviathan.

L'institution

Les Archives Suspendues

Falaises de la Mer de nuages

Régions aérées